Publié le 02/08/2012

Les épouses des anciens ministres demandent de placer leurs maris sous surveillance

A l’occasion du mois de ramadan, les épouses des ministres et anciens responsables qui furent arrêtés, se sont adressés aux trois présidents pour demander de placer leurs maris sous surveillance au lieu de les maintenir en détention.
Les épouses des anciens ministres demandent de placer leurs maris sous surveillance

Les épouses des anciens responsables ont envoyé une lettre aux trois présidents, à travers laquelle elles ont précisé que leurs maris, actuellement arrêtés à Mornaguia,  ont été victimes d’un jeu politique.  

Elles ont également mis l’accent sur l’état de santé délicat de la plus part de ces derniers ce qui nécessite une attention particulière en ajoutant que cette situation a crée un sentiment d’oppression chez leurs familles et principalement chez leurs enfants.


H.B.N.

Commentaires



blog comments powered by Disqus